C'est 60 ans après, presque jour pour jour que la conjugaison des efforts de l'AFAAC (Association Forézienne d'Amateurs d'Automobiles de Collection) et la Ville d'Andrézieux Bouthéon a permis l'organisation du premier Grand Prix historique en Mai 2006. Efforts récompensés par la venue de près de 120 véhicules autos et motos. Séquence émotion avec la présence de Raoul Martin, dernier survivant des participants du Grand Prix de 1946 où il pilotait une barquette Simca de sa fabrication. Souvenir historique de 1946 avec la venue de la DB à moteur Citroën de René Bonnet aux mains de P.Rucheton. Autre grand moment d'histoire automobile que celui où Jean-Luc Thérier a retrouvé le baquet de l'Alpine A110 avec laquelle il finit 5° du Monte Carlo et vainqueur de l'Acropole, ce qui contribua au sacre d'Alpine Renault au championnat du monde des rallyes 1973.

Le souvenir commémoratif était également présent sur le plateau moto avec la participation au guidon d'une Matchless G50 de la petite fille de Roger Loyer, vainqueur moto en 1946 sur Velocette. Ce plateau moto était complété par des Norton (dont 1 Manx), Terrot, velocette, MGC, Morini... B. Salvat et son club du Motocyclettiste avait organisé une remarquable exposition.

Les ancêtres étaient représentés par Berliet, Lorraine Dietrich, Vermorel de course et la célèbre De Dion Bouton Paris-Madrid 1903 de René Ville. L'entre-deux guerres était animé de belle façon par une vingtaine de Bugatti, Amilcar, Delahaye 135, Alfa Romeo 8C, Osca... Tous les types de sportives des années 50 et 60 étaient présentes en différentes versions et du coté competition on vit rouler des barquettes Talbot, Marcadier, lotus 23, racer monomille et la cooper T53 de F. Duret voiture de réserve de J. Brabham au championnat du monde de F1 1959. Chaque séance était clôturée par P. Rageys au son du V12 de sa Matra 650.